Ô Gravel Special ride Garonne Frontonnais

Abordons d’abord la question qui peut faire débat en mars et qui ne devrait pas le faire en juin, même si nous devons oublier tous nos repères saisonniers et météorologiques – Il n’y a plus de saison, en tout cas plus de saison comme nous les avons connues – : était-ce gras et collant ? Non, car les passages qui auraient pu l’être et qui le seront assurément dans les jours à venir si le soleil est au rendez-vous et que les terrains commenceront à sécher étaient tellement imbibés d’eau que oui c’était très humide mais il y avait tellement d’eau que ça ne collait pas. Quelques centaines de mètres en toute fin de balade ont pu être très collants …

Huit membres de l’association ont répondu présent ce matin pour ce Special ride au départ de la base d’aviron de Castelnau-d’Estrétefonds. Le groupe s’est dès le départ réduit à sept suite à un problème électronique pour Jérôme, nous n’en dirons pas plus, certains pourraient avoir le commentaire taquin … Heureusement, notre déontologie éditoriale est sans faille …

Nous sommes donc partis vers Ondes par une petite route et les chemins agricoles. Si vous ne vous êtes jamais arrêtés au niveau de la confluence de l’Hers-mort et de la Garonne, faites-le, le coin est très agréable.
Nous sommes ensuite passés rive gauche puis de nouveau rive droite après Verdun-sur-Garonne en alternant petites routes et pistes en herbe ou gravillonneuses. La trace a présenté un peu plus de goudron car il était prévisible que cela allait être très humide …

Nous avons fait la pause pique-nique au niveau de la pente d’eau de Montech, très joli site. Le canal de Montech qui mène à Montauban est moins connu que le canal latéral à la Garonne reliant Toulouse à l’océan mais ne manque pas de charme. Montech mérite la halte et la visite pour son site industriel réhabilité et le centre historique de Montauban est remarquable. Entre les axes Toulouse-Bordeaux et Montauban-Auch, Montech a connu un essor industriel. Le site a été réhabilité et aménagé pour la visite, depuis la Maison du site et l’Office de tourisme intercommunal. Des panneaux ont été installés pour guider votre visite.
La pente d’eau est un site unique à sa création. Elle fonctionna de 1974 à 2009 et permettait de gagner du temps sans passer les 5 écluses historiques du canal latéral.
Une pente bétonnée de plus de 400 m de long, de 6 m de large de plus de 4 m de profondeur, a été bâtie en parallèle au canal.
Un bouclier mobile poussé par deux locomotives sur roues permettait de pousser un fort volume d’eau où flottait une péniche.

Nous avons ensuite quitté la plaine alluviale de la Garonne pour traverser par une superbe piste blanche la Forêt de Montech et avons rejoint Bressols pour suivre la voie verte qui mène à Villemur-sur-Tarn et Bessières.
Les cultures de céréales, de fruitiers (kiwi, pomme, poire, noisette) ont laissé la place aux vignes du Frontonnais et aux forêts. Le secteur ne manque pas de sentiers de randonnées.
La fin de la balade nous a amenés sur de très jolis et ludiques sentiers dans les bois entre Saint-Rustice et Castelnau d’Estrétefonds.

Une belle balade, au soleil, avec peu de dénivelé, rendue par endroits énergivore à cause de l’eau et des terrains imbibés, très variée par les terrains rencontrés et la végétation.

La trace : Ô Gravel Special ride Garonne Frontonnais | Sortie gravel | Komoot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.